19 mars – L’annonce du gouvernement

Ruoms Naturellement est la marque officielle de nos publications

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Edouard-Philippe-le-19-mars-2020-2-1024x355.jpg.
Le Premier ministre Édouard Philippe lors des questions au gouvernement à l’Assemblée, à Paris, le 19 mars 2020.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le gouvernement a décidé in extremis jeudi 19 mars de reporter les réunions de conseils municipaux élus au premier tour, qui devaient se tenir de vendredi à dimanche pour désigner les maires. Une situation que de nombreux élus jugeaient “aberrante” en pleine crise du coronavirus. Le report est une solution “simple et claire et raisonnable”, fondée sur l’avis du conseil scientifique pour qui les conditions pour installer les conseil municipaux “n’étaient plus réunies”, a annoncé Édouard Philippe.

RETROUVEZ LES CONSIGNES DU GOUVERNEMENT Cliquez ICI

(Également disponible sur notre site l’ Attestation dérogatoire de sortie : allez sur l’onglet “TÉLÉCHARGEMENT

Dans plus de 30 000 communes concernées, le mandat des équipes municipales sortantes est donc prolongé au moins jusqu’à mi-mai. A cette date, un rapport devra permettre d’indiquer “s’il est possible d’installer les conseils municipaux”, au regard des conditions sanitaires, selon le Premier ministre.

Environ 65% des maires et 40% des conseillers sortants étaient âgés de 60 ans et plus. Mais le quorum de la majorité des conseillers présents devait être respecté pour valider leurs votes. “Nous ne pouvons pas nous passer des maires pour gérer cette crise”, avait fait valoir le ministre chargé des Collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, invoquant la nécessité d’avoir “des services publics locaux qui fonctionnent comme il se doit”

Vues : 18

Les commentaires sont clos.