Pris à contrepied par les Français, l’exécutif au défi de l’entente et du compromis

“Personne, aucun parti, ne pourrait imaginer gouverner seul .
La compétition serait alors bien différente. Si chacun a en tête que pour gouverner, il faudra s’entendre après l’élection, si plusieurs configurations d’alliances deviennent potentielles, alors personne n’a intérêt à insulter, à dénigrer son voisin politique pendant la campagne.”
Thomas Legrand , éditorialiste politique à France Inter –

« A présent que toutes les oppositions sont représentées à l’Assemblée en fonction de leur poids réel, le jeu va se dérouler à ciel ouvert »
Françoise Fressoz , éditorialiste Journal Le Monde

Législatives: pour Macron, la France «ingouvernable» bon gré mal gré
-L’édito du journal Libération du 21 juin –

Un article du journal Libération – Publié le 2 juin 2022-
Il aurait été plus simple pour le président réélu de gouverner avec une majorité absolue, mais en refusant de lui accorder une Assemblée acquise à sa cause, les Français privilégient le débat démocratique entre leurs représentants.
L’édito de Libération le lien …> ICI

Vues : 15

Les commentaires sont clos.